Modèles d’implantation de cuisine

Comment agencer sa cuisine

Optimiser une  cuisine

Différentes implantations de cuisine permettent au choix d’optimiser au maximum l’espace, la fonctionnalité et l’ergonomie en fonction de l’espace dont on dispose.

  1. Quelques conseils pour optimiser l’agencement de la cuisine :
  • La cuisine en I s’adapte en tout point aux petits espaces. Sa configuration en longueur sur un pan de mur permet de limiter l’éloignement des 3 zones de travail.
  • La cuisine en U est très apprécié pour sa fonctionnalité et  sa flexibilité. Elle convient aux studios ou petits espaces quand il est doté de trois murs adjacents.  Elle est adéquate également pour les volumes beaucoup plus importants. En effet la cuisine en U  est idéale ouverte sur la salle à manger,elle permet de mettre en œuvre un triangle d’activité bien agencé. Le triangle d’activité correspond aux trois éléments-clés de toute cuisine, leur agencement et la distance entre eux: les plaques de cuisson (le point de feu), la zone de l’évier (le point d’eau) et le réfrigérateur (le point froid). Pour un aménagement cuisine en U réussi, il faut faire attention à ce que les trois côtés du triangle d’activité aient des longueurs à peu près égales, que la circulation entre les 3 points soit fluide et sans obstacle et que ces derniers ne soient pas trop éloignés l’un de l’autre.  Pour la cuisine en U avec fenêtre, il est conseillé dans la mesure du possible d’agencer l’évier dans cette zone, et éviter les plaques de cuisson en raison des éclaboussures grasses. De même dans les angles, ne placer ni l’évier (éventuellement l’égouttoir) ni les plaques de cuisson.
  • La cuisine en L s’adapte aux petits et aux grands espaces avec la même élégante praticité. Les meubles hauts peuvent être rassemblés d’un seul côté, ce qui permet à un linéaire de s’installer sous une fenêtre. Compte tenu du fait que la cuisine en L n’occupe que deux murs, cela offre la possibilité d’installer un espace repas, plus ou moins important selon la superficie de la pièce. Elle respecte en tout point le confort de circulation,  calculé par le triangle d’activité, qui est important pour une bonne ergonomie de travail.
  • La cuisine en îlot la plus tendance des cuisines car elle offre une certaine convivialité en permettant d’ouvrir encore plus la cuisine vers le reste de la maison. L’ îlot central est implanté de manière à apporter de l’espace dans la cuisine, permet de préparer les repas et circuler aisément dans la pièce. Il apporte par ailleurs des rangements supplémentaires puisque des placards peuvent y être intégrés.
  • La cuisine en couloir ou parallèle présente les mêmes avantages que la cuisine en I mais offre davantage de place et de rangement.

 

2. Quelques mesures à respecter :

 

Les bonnes dimensions à respecter Photo via : Simples Decoração

 

Photo via : Alen Roosh

 

3. Quelques exemples d’implantations de cuisine :

Différentes implantations de cuisine            Photo via Clem Around The Corner
  • Cuisine en I

cuisine scandinave design en boisPhoto via : designmag.fr

  • Cuisine en U

 

Photo via : siematic-newyork.com

 

  • Cuisine en L
Photo via : www.oskab.com
  • Cuisine îlot :
Photo via : Caesarstone AU
  • cuisine en couloir ou parallèle:
Photo via : AMENAGEMENTDESIGN

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*