Conseils pour relooker un fauteuil

Conseils pour relooker un fauteuil

Lors d’un dimanche pluvieux, j’ai eu l’envie de perpétuer la mémoire de mes grands-parents, en restaurant totalement un fauteuil Voltaire abandonné à son triste sort et en piteux état.

La chose allait s’avérer ardue étant parfaitement novice sur le sujet.

A force de recherches , de motivation et d’un peu d’huile de coude, le résultat fut assez satisfaisant.

IMGP1328

Les 3 étapes pratiques pour relooker un fauteuil Voltaire :

Avant le relooking :

1°- la première question qui se pose c’est de savoir où dénicher la matière première, c’est-à-dire où trouver un fauteuil qui deviendra le plus beaux des trésors, une fois passé entre vos mains, à un prix raisonnable.

Si vous n’avez pu hériter de tante Ernestine, les brocantes, les vide-greniers, les entrepôts d’Emmaüs ou les dépôts-ventes sont des lieux plein de richesses où vous trouverez certainement votre bonheur.

2°- Une fois la perle trouvée, il faut s’assurer de son état. En effet, un fauteuil trop abîmé, fragile qui nécessitera trop de travail pour le remettre en état, risque de vous décourager. De même, s’il est recouvert d’une multitude de couches de peinture, il vous faudra utiliser un décapant surpuissant qui risque non seulement d’endommager le bois et parallèlement augmenter le coût final en fournitures de votre fauteuil . Petit conseil supplémentaire : vérifier que le fauteuil ne soit pas piqué de petits trous (de la taille d’une tête d’aiguille) qui laisseraient supposer que des vers ont également trouvé confortable votre fauteuil. Surtout pas de bois vermoulu !!!

3°- Le matériel et produits: pas besoin de sortir la grosse artillerie, mais un minimum d’outils et matériaux s’avérera indispensable. Une brosse métallique ainsi que de la laine d’acier et des feuilles de papiers de verre de différents grains seront utiles pour poncer et enlever la peinture et vernis qui recouvrent l’ensemble du châssis du fauteuil.

LIRE AUSSI  La même déco de salon

Un détergent qui permettra de réaliser un premier nettoyage de votre fauteuil Voltaire en enlevant la saleté et graisse éventuelles. Un décapant à bois liquide, en prenant bien la précaution de travailler dans une pièce bien ventilée et en suivant scrupuleusement les indications du mode d’emploi car il s’agit bien souvent de produits agressifs.

Quant au choix des pinceaux, il est nécessaire d’investir dans des pinceaux plats et ronds de différentes largeurs et diamètres, qui ne se « dépoilent » pas afin de préserver la qualité de votre travail.

Les peintures acryliques ont ma préférence car elles sont faciles à apposer, le temps de séchage est assez rapide, il est facile de les mélanger et d’obtenir des teintes uniques et originales. Par ailleurs, le nettoyage se fait tout simplement à l’eau, ce qui est appréciable. Mais vous pouvez également opter pour de la peinture glycérol qui donne aussi de bons résultats tout en présentant l’inconvénient de ne se nettoyer qu’au white-spirit et de dégager une odeur plus forte et entêtante.

Un faithfull tack lifter (sorte de mini pied de biche) qui vous permettra d’enlever facilement les clous de tapissier. Des clous de tapissier, vous en trouverez à petits prix sur le site de Amazon.fr, une agrafeuse de tapissier, éventuellement un pistolet à colle, très pratique pour coller un feston ou une cordelette.

Enfin, il reste à dénicher le tissu de votre choix en privilégiant une tissu relativement épais et de qualité afin qu’il ne se déchire pas lorsque vous serez confortablement installé. Idem pour le rembourrage, il faut se procurer un bloc de mousse très dense pour obtenir un meilleur soutien. Il vous sera aisé de prendre les mesures à l’aide d’un patron en papier et de demander à un employé du magasin de tissu de vous couper les dimensions exactes.

LIRE AUSSI  Couvrir un mur en bois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *