Articles

Peindre des portes

5 mars 2018

Peindre des portes

Les portes intérieures ne doivent pas être obligatoirement blanches, noires ou en bois. Afin de leur donner fière allure il est possible de jouer sur la couleur et les portes deviendront alors un espace où l’on peut aussi devenir créatif.

Pour donner du style et finir une décoration, pourquoi ne pas peindre de manière élégante ou originale et acidulée les portes intérieures. Les portes noires semblent très élégantes avec des murs blancs, et les portes aux couleurs pastel peuvent donner un style plus décontracté à la déco.

Photo via : Dulux Valentine

Un joli vert acidulé pour donner du peps à n’importe quelle porte.

Photo via : hotelresidencia.com

Une porte coulissante dans un jaune soleil pour séparer la salle de bains de la suite parentale. Quelques rappels de jaune dans les objets déco et textile permettront d’harmoniser l’ensemble.

Photo via : Mil Ideas de Decoración

Encore de la couleur pour “vitaminer” une porte en jouant sur les nuances de rose. Parmi les astuces, si les portes possèdent des moulures,  peindre les intérieurs de couleurs différentes.

Photo via : Decorablog

Photo via : portaldec

Dans une cuisine blanche monochrome, une porte peinte en jaune flashy pour réveiller l’ambiance.

Photo via : Planos y Decoración

Un total look blanc pour cette porte, soulignée par un liseré rose assurant un joli contraste d’encadrement.

 

Photo via : WordPress.com

Une porte qui se veut caméléon en se fondant dans une continuité de jeux des rayures donnant l’illusion d’une porte dérobée.

Photo via : Plumetis Magazine

De grands aplats géométriques pour des portes originales.

Photo via : esteindesign.net

Photo via : esteindesign.net

Photo via : ar.pinterest.com

Photo via : juananzellini.info

Des portes blanches mises en valeur par un encadrement peint en noir.

Photo via : Pinterest

Une porte peinte façon soubassement d’une teinte bleu-gris et blanc pour la partie supérieure.

Photo via : hometimisation.tumblr.com

Porte peinte en ton sur ton comme les murs.

L’élégance du noir prend de l’ampleur sur ces différentes portes.

Les différentes étapes pour peindre les portes intérieures :

  1. Retirer la porte : Pour les personnes expérimentées, peindre une porte peut être assez rapide, mais tenir toujours  la main peut être fatiguant. Il est donc préférable que la porte soit en position horizontale. De cette façon, il est plus facile d’éviter les pulvérisations  et coulures de peinture et prendre son temps. En outre, un autre avantage de retirer la porte est qu’il est plus simple d’accéder à tous les bords et angles de celle-ci. Ensuite, poser la porte sur des chevalets qui sont à la hauteur idéale pour peindre.  Pour celles et ceux qui préfèreront laisser les portes sur leur gonds, il suffit juste de placer des feuilles de plastique ou de journal sous la porte pour absorber les gouttes éventuelles.
  2.  Réparer, nettoyer et préparer :  pour d’excellents résultats il faut procéder à un bon nettoyage de la porte. Utiliser un chiffon humide pour enlever toute la poussière. Avec une éponge et un savon à vaisselle, enlever la graisse et les taches. Sécher complètement la porte.  S’il y a des trous, des rayures ou peut-être des marques, recouvrir de mastic à bois. Poncer avec du papier de verre fin. Inutile d’enlever complètement la peinture précédente, il  suffit de créer une surface poreuse pour la peinture. Essuyer la porte avec un chiffon humide pour enlever la poussière et laisser sécher. Pour être en mesure d’obtenir une finition professionnelle,  ne pas peindre les poignées, boutons ou le loquet, ni les charnières. La meilleure façon de couvrir ces pièces est avec du ruban de masquage, car il ne laissera pas de traces de colle lorsqu’il sera retiré.  Ou bien, retirer les poignées ou serrures.  
  3. Peindre les portes : Habituellement, les portes intérieures sont en bois, de sorte qu’il est facile de trouver la bonne peinture et une gamme de couleurs très variée. Si la porte est plate sans panneaux ou moulures, un pinceau de 10 cm ou un petit rouleau conviendra parfaitement, dans le cas contraire d’un petit pinceau de 5 cm fera l’affaire. Il est possible d’humidifier légèrement, ne surtout pas imprégner, la surface des portes. Cette petite astuce permet d’allonger le temps de séchage et donc laisse plus de temps pour l’appliquer tout en réduisant ainsi les traces de coups de pinceau. Appliquer une sous couche (pour bois ou universelle) et laisser sécher le temps indiqué par le fournisseur. Enfin, appliquer la peinture choisie en évitant de repasser sur les surfaces déjà peintes pour un résultat plus optimal. Procéder en mouvements larges et réguliers. Laisser sécher avant de passer une deuxième couche. Retirer le ruban de masquage ou replacer les poignées si elles ont été retirées.
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Comment nettoyer l’osier

26 février 2018

Comment nettoyer l’osier

L’osier est une matière naturelle vivante, à la fois résistante et fragile. Il nécessite un soin régulier pour garder son éclat et durer plus longtemps.

Photo via : pinterest.cl

  1. Entretien courant :
Un nettoyage avec l’aspirateur est suffisant pour simplement dépoussiérer un meuble en osier dès lors qu’il est régulièrement entretenu. Si de la poussière demeure dans certains interstices, l’usage d’une brosse à poil souple devrait en venir à bout.

Photo via : mykaz.fr

  2. Entretien complet :
  • en cas d’osier sale et taché : pour un nettoyage efficace, le meuble peut se laver à grande eau à l’extérieur ou s’il s’agit de petit volume comme une chaise par exemple, l’opération pourra se réaliser dans la baignoire. Le jet de la douche est idéal pour chasser les poussières de tous les interstices. Il faut veiller toutefois à ne pas détremper l’osier. Pour nettoyer plus en profondeur, à l’aide d’une brosse en nylon ou d’une brosse à dents pour les petits espaces difficilement accessibles, trempée dans de l’eau tiède additionnée d’un peu de liquide vaisselle, insister sur toutes les parties récalcitrantes. En cas de tache, il faut la nettoyer à l’aide d’une éponge imbibée d’eau savonneuse mélangée avec une cuillère d’ammoniaque. Autre solution, mélanger un demi verre d’eau de javel à un litre d’eau froide dans un récipient avant d’humecter le meuble avec ce mélange à l’aide d’une éponge. Attendre que la solution fasse son effet pour ensuite rincer le meuble et le sécher. Dans tous les cas de nettoyage avec utilisation d’eau, il est impératif de bien sécher le meuble pour éviter le développement de moisissure. De même, il est plutôt déconseillé de laisser l’osier sécher au soleil car un séchage trop rapide au soleil provoquerait des craquelures.
 
  • en cas d’osier terne : pour nettoyer  un meuble dont l’osier a un aspect terne, il suffit de le frotter avec un chiffon imbibé d’une eau froide additionnée d’eau oxygénée à 15 volumes. Une autre solution pour redonner tout son éclat à l’osier, consiste à diluer 1 cuillerée à café de bicarbonate de soude dans un litre d’eau tiède mélangé avec le jus d’un citron. Enfin, il est possible pour donner un nouvel éclat à l’osier, sans le vernir, tout en le nourrissant, d’appliquer un mélange constitué d’un quart de litre d’eau chaude, d’un demi-verre d’huile de lin et d’une cuillerée à soupe d’essence de térébenthine. Il suffit de frotter ensuite délicatement avec un chiffon doux, après séchage.
 
  • en cas d’osier moisi ou noirci : Mélanger 1 litre d’eau tiède avec 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude et le jus d’un citron, auquel il faut ajouter  1 cuillère à soupe de vinaigre blanc ou d’eau oxygénée. Frotter l’osier un chiffon doux imprégné de ce mélange, avant de rincer à l’eau avec une éponge et de sécher.
 
  • en cas d’insectes xylophages : il faut agir assez rapidement avant que l’infestation se propage en  badigeonnant complètement les meubles avec un insecticide fongicide à l’aide d’un pinceau de préférence afin que le produit pénètre mieux.

Photo via : Designmag.fr

En conclusion, il est conseillé de procéder à un entretien courant des meubles en osier et par ailleurs de les nettoyer environ une fois par an avec une brosse et un mélange d’eau savonneuse (savon de Marseille ou liquide vaisselle). Pour préserver son éclat, éviter le soleil direct, l’humidité et le brosser avec une brosse douce énergiquement, brillance garantie.
             

   

Fabriquer un îlot central pour la cuisine

20 février 2018

Fabriquer un îlot central pour la cuisine

Les îlots de cuisine sont  à la mode  pour avoir un espace pratique et moderne. En effet, l’îlot central offre la possibilité d’avoir d’une part, une surface de travail supplémentaire et d’autre part, de créer un coin repas tout en favorisant un lieu d’échanges et de partages. Pour une cuisine ouverte sur le salon, l’îlot central est le lien qui assure l’harmonie.

De manière générale, la règle en matière d’îlot central est de permettre une circulation aisée dans la pièce. Ainsi, bien souvent le choix d’implanter un îlot central se fera le plus souvent dans une cuisine relativement spacieuse, un minimum de 20 m2 est recommandé. En effet, la taille standard d’un îlot est de 120 cm x 90 cm puisque fréquemment il y est placé une plaque de cuisson. De même, il est également nécessaire de respecter un espace de 90 cm à 1m20 entre les différents meubles de la cuisine et l’îlot central de sorte qu’il soit facile d’ouvrir entièrement les tiroirs.

Les îlots sont multifonctionnels et il est possible de ne pas s’en priver même lorsque l’on dispose de moins d’espace. Il restera une surface égale confortable dédiée à la préparation. Dans cet article, quelques modèles à réaliser soi-même et des conseils de base en construction, en outillage et en matériaux pour faciliter la création et l’installation d’un petit îlot de cuisine. Pour comprendre les points-clés de la construction et du design de l’îlot central, lire les indications en suivant le lien.

https://fr.wikihow.com/fabriquer-un-%C3%AElot-central-pour-sa-cuisine

Photo via : wikiHow

Photo via : avtotune.com


 

Une commode voire deux, en fonction de l’espace dont dispose la cuisine, des pieds en acier pour une hauteur adéquate et un plan de travail en bois ou mélaminé ou un autre matériau au choix…et voici comment fabriquer un îlot pour cuisine à moindre coût.

Photo via : AU 303 HOME DECO

Pour réaliser cet îlot-bar à moindre coup, voir sur le site : https://au303homedeco.blogspot.fr/2014/07/et-ailleurs-ilot-bar-de-cuisine.html

Ou dans le même esprit, photo ci-dessous, suivre les conseils sur le site : https://www.bidouillesikea.com/bidouilles/cuisine/ilot-de-cuisine-style-ikea-cher

Photo via : biglike.de

Photo via : ikeahackers.net

Photo via : ikeahackers.net

Image associée

Un îlot de cuisine peut être assez profond pour contenir des rangements de part et d’autre. Fermé côté cuisine pour avoir tout sous la main et ouvert côté pièce à vivre pour un coin repas (comme dans le modèle ci-dessus où la profondeur de plan restant à l’arrière permet de créer un plan snack) ou pour placer des objets déco.

Photo via : Bahbe.com

Résultat de recherche d'images pour

Photo via : welcometoheardmont.com

Hyper pratique et très joli, l’îlot central de cette  cuisine ajoute des capacités de rangements d’un côté, et un  plan de travail supplémentaire, pour cuisiner dans les meilleures conditions et se restaurer de l’autre côté avec la fonction mange-debout agrémenté de tabourets.

Photo via : Live More Daily

Peindre au pochoir sur un meuble

14 février 2018

Peindre au pochoir sur un meuble

Avant toute chose, bien nettoyer le meuble, éventuellement le repeindre si vous souhaitez le relooker intégralement (voir article “comment peindre un meuble sur ce site). Assurez-vous que la nouvelle peinture soit suffisamment sèche avant d’entamer la pose du pochoir.

Si vous souhaitez orner les portes ou façades du meuble et que vous n’ayez pas la possibilité ou l’envie de les démonter pour travailler à plat, je vous conseille d’utiliser un niveau à bulles pour bien positionner le pochoir. Placez le niveau à bulles à l’endroit où vous souhaitez voir la reproduction du motif choisi, tracez de légers petits traits qui serviront de repères et permettront ensuite de positionner le pochoir exactement à l’endroit précis.

Placez le pochoir qui peut être auto-collant ou à l’aide de ruban adhésif de masquage sur la surface à peindre. Bien fixer le pochoir pour éviter les dérapages, le mieux étant d’opter pour un adhésif repositionnable spécifique, vendu en aérosol. Passez votre main sur le pochoir en appuyant pour bien le fixer à la surface.

Appliquer la peinture :

  • A la brosse à pochoir :  mettez un peu de peinture dans une assiette en carton. Prélevez un peu de peinture avec la brosse, n’humectez que l’extrémité des poils, puis tamponnez légèrement sur l’assiette afin de retirer l’excédent de peinture car en trop grande quantité elle risquerait de couler et tâcher le support.  Tapotez légèrement la brosse à pochoir sur les parties évidées du pochoir ,des bords vers le centre des motifs du pochoir.
  •  Ne surtout pas écraser la brosse, les mouvements doivent être légers afin de conserver l’effet de dégradé typique de la peinture au pochoir qui lui confère son charme et un peu de relief. Procédez de la même façon pour les différentes teintes en nettoyant la brosse à chaque couleur ou changez de brosse pour chaque couleur. Retirez le pochoir sans attendre que la peinture soit totalement sèche (quelques minutes si vous utilisez de l’acrylique), vous aurez moins de risque d’enlever de la peinture et les bords du motif du pochoir seront bien délimités et nets.  
  • Si le pochoir est de très grande dimension ou s’il s’agit d’une frise que vous aurez choisi de peindre en une seule teinte, vous pouvez utiliser un petit rouleau en mousse. L’aspect sera plus “lisse” et “uniforme”. Si vous devez faire 2 couches, il faut laisser le pochoir en place entre les 2 couches car les replacer exactement à la même place pour une deuxième application serait difficile.
  • A l’éponge : pour un effet plus diffus, un peu “nuageux”, l’éponge est toute indiquée. Il suffit de mettre très peu de peinture sur l’éponge (végétale de préférence), d’en retirer l’excédent sur l’assiette et de tamponner sans essuyer, sur les parties évidées du pochoir. Procédez en allant des bords vers le centre.
La peinture acrylique est adaptée pour peindre au pochoir. Cependant, il est possible de peindre au pochoir en utilisant d’autres peintures. La peinture que vous utilisez doit cependant avoir la bonne consistance. Une peinture trop liquide risque de couler, elle pourrait passer sous le pochoir , il est alors difficile de nettoyer les traces donc ne diluez pas avec de l’eau, car il vous faut une peinture bien épaisse et onctueuse.

Si vous souhaitez créer des motifs à effets en utilisant plusieurs couleurs, appliquez d’abord la couleur la plus claire et laissez sécher avant d’appliquer par touches une couleur plus foncée.

Vous pouvez protéger votre œuvre par une couche de vernis transparent si vous le souhaitez.

Nettoyer convenablement votre pochoir, votre brosse régulièrement afin d’avoir toujours un trait bien défini. Et aussi pour pouvoir les réutiliser.

Quelques exemples de peinture au pochoir sur meuble (photos parues sur le site Pinterest)

Patiner facilement un meuble

14 février 2018

Technique facile pour patiner un meuble

buffet patiné

Comment vieillir artificiellement un meuble pour lui donner le charme de l’ancien ? Grâce à la patine.

Principe de la patine : la patine permet d’obtenir un bel effet de matière, tout en finesse et douceur en conférant au meuble des teintes légèrement passées. Les usures et le veinage du bois vont être mis en valeur au lieu d’être camouflés. Pour créer ces effets, vous allez devoir superposer plusieurs  teintes de peinture, procéder à un ponçage, cirage, par exemple.

Préparation du meuble

Pinceau plat large

Si votre meuble est peint, ciré ou vernis,  vous devrez entièrement le décaper. L’objectif est de revenir au bois brut. Utilisez un décapant et/ou poncez soigneusement l’ensemble du meuble avec du papier de verre grains fins. Si votre meuble est abimé, rebouchez les trous et autres fissures avec de la pâte à bois (voir article “”sur ce site). 

Appliquez une fois le meuble parfaitement sec, lisse et nettoyé, deux couches de peinture dans la teinte unique que vous aurez choisie à l’aide d’un pinceau plat et toujours dans le sens des veines du bois pour un résultat réussi. Ou bien pour un résultat optimal et avec plus d’effet vous pourrez passer une première couche de peinture acrylique blanche et une seconde dans les tons gris-perle par exemple très tendance ou tout autre couleur de votre choix. Pensez à laisser sécher entre les deux couches de peinture.

Patiner le meuble

Poncez de manière irrégulière avec du papier de verre grains fins les arrêtes de votre meuble, les éventuelles moulures et sculptures afin d’obtenir un effet usé. Pour accentuer la patine, passez ensuite de la laine d’acier sur toute la surface du meuble ou sur les zones qui s’usent naturellement avec le temps sans trop appuyer avec des mouvements circulaires. 

Sachez que vous avez également la possibilité de remplacer cette étape de ponçage en frottant aux mêmes endroits cités précédemment un chiffon imbibé d’alcool à brûler.

Vernir ou cirer le meuble

Patine effet campagne

Le vernis permettra de protéger votre meuble ainsi que la peinture de manière durable. Si vous préférez appliquer de la cire pour un rendu encore plus patiné, sachez que l’entretien sera plus conséquent et vous serez amené à renouveler régulièrement cette opération. 

Quant au vernis de préférence mat ou satiné, appliquez-le toujours dans le sens du fil du bois avec un pinceau large et plat.

Comment patiner un meuble

2 février 2018

Comment patiner un meuble

Patiner un meuble permet un relooking tendance et renouvelable à volonté. La patine, simple à réaliser, permet de donner à un meuble, l’aspect de l’ancien de manière artificielle. L’objectif de cette technique permet en effet, de faire apparaître les veines du bois contrairement à la peinture qui couvre et opacifie la totalité du matériau. Ainsi, l’effet recherché est de produire l’usure du bois, un aspect vieilli comme si le meuble était ancien et avait subi les effets du temps qui lui confère un aspect tout particulier : la patine.

Un bon ponçage et quelques coups de pinceaux donneront une seconde vie à tous les objets en bois, neufs ou anciens, des plus petits aux plus grands : bougeoirs, pieds de lampe, table, armoire, commode etc…. sur ce site de nombreuses idées : http://www.prima.fr/deco/patiner-un-meuble/79559/

La technique de la patine :

  1. Préparer le meuble ou l’objet en le ponçant avec du papier abrasif à grain fin. Une fois cette étape accompli, prendre soin de bien le dépoussiérer.
  2. Appliquer une sous-couche blanche sur le meuble  avec un pinceau plat (à consulter : https://relooker-meubles.fr/les-outils-pour-peindre-un-meuble/), en le passant toujours dans le sens des veines du bois. Inutile d’ajouter de l’eau dans la peinture blanche. Pour un joli rendu, et éviter de faire apparaître des des traces de coups de pinceaux, il faut éviter de revenir en arrière lors du passage de cette première couche. S’il y a trop de peinture, agir rapidement en retirant l’excédent avec un chiffon humide. Il est possible, en fonction du degré d’usure souhaité, de laisser d’infimes parties, comme les angles du meuble ou les moulures, sans peinture. Laisser sécher pendant environ 2h.
  3. Appliquer la peinture finale choisie, cela peut être à nouveau de la peinture blanche ou une autre couleur (un gris métal par exemple si l’on désire une patine argentée pour un look chic et indus), toujours au pinceau plat et dans le sens des veines du bois. Laisser sécher le temps indiqué par le fabricant. En fonction de l’effet recherché, il n’est pas obligatoire de passer une seconde couche.
  4. Appliquer de la cire à l’aide d’un chiffon en coton. La couche de cire doit être fine, enduite par mouvements circulaires sans trop insister sur toute la surface du meuble. Temps de séchage environ 1h30. Ensuite, lustrer avec un chiffon propre pour satiner. Il est possible de laisser le meuble tel quel ou bien de prélever à nouveau un peu de cire en faible quantité et l’appliquer sans appuyer sur différentes zones du meubles afin d’apporter des nuances. Un nouveau temps de séchage est nécessaire avant de lustrer une seconde fois.
Présentation de 3 solutions pour patiner des meubles : des vidéos et techniques pour patiner un meuble très intéressantes et bien documentées sur http://www.prima.fr/deco/3-solutions-pour-patiner-mes-meubles/79242/
  • La patine au jus de peinture
  • La patine bicolore à l’essuyé
  • La patine usée ou effet vieilli
Une table basse relookée dans des teintes grises pour un effet élégant et chaleureux.

Patine : les 5 erreurs à éviter http://www.cotemaison.fr/atelier-deco/patine-5-erreurs-a-eviter-pour-patiner-un-meuble_23907.html

A savoir : une fois par an, il est souhaitable de protéger la patine avec une couche de cire naturelle. https://relooker-meubles.fr/comment-cirer-un-meuble-en-bois/

Aménager un petit balcon

26 janvier 2018

Aménager un petit balcon

Même le plus petit des balcons peut devenir l’endroit préféré de la maison avec cette sélection d’aménagement.

Comment décorer un petit balcon ou loggia ? Ci-dessous un présentation d’inspirations, idées…et ainsi en faire éventuellement une extension ou pièce supplémentaire.

Lorsque l’on dispose d’un petit balcon, étroit ou en longueur, autant l’optimiser dans les moindres recoins pour créer plusieurs espaces et le métamorphoser en une oasis reposante avec un peu de décoration. Si on a un peu d’espace on crée différents coins : lecture, repas, potager…Brises vues, canisses, paravents, plantes vertes permettront de s’isoler du vis à vis…

Photo via : topinspirations.com

Un coffre agrémenté de coussins peut servir de banquette et tout à la fois d’espace de rangement.

Photo via : The ART in LIFE

Un esprit salon à l’extérieur.

Photo via : instagram.com

Que ce soit en suspendant des jardinières, en créant un mur végétal ou en installant des suspensions ou enfin en disposant des plantes ou des fleurs sur des étagères, il est facile de récupérer de la place au sol lorsque le balcon est étroit et que l’on souhaite lui donner un air bucolique et printanier.

Photo via : sympa-sympa.com

L’ajout de quelques objets et une touche de couleur peut transformer un endroit terne en un lieu où l’on aura plaisir à passer du temps.

Photo via :pinwin.ru

Photo via : Красилова Юлия Андреевна

Un coin détente, du bois, quelques objets de déco, des plantes et des coussins pour créer cet espace cocooning à l’abri dans cette loggia.

Photo via : fotodesigna.ru

Photo via : ru.pinterest.com

Un espace bureau très bien pensé afin d’utiliser l’espace d’une loggia.

Photo via : terrazzo.by

En créant plusieurs espaces dans cette loggia, il est possible de l’agrandir virtuellement

Photo via : Floriane Lemarié

Des solutions pour dîner sur un petit balcon et apprécier cet espace de vie en plein air : des tables avec plateau rabattable que l’on peut suspendre le long de la balustrade.

Photo via : stylehomedesigns.com

Balconnière pratique pour une pause déjeuner….le plateau à adapter à la largeur du balcon, permet de disposer quelques chaises ou adopter le mange-debout afin de profiter pleinement de n’importe quel balcon étroit.

Photo via : Ikea

Caillebotis, teinté brun pour un esprit terrasse dont la pose s’effectue en un tour de main.

Photo via :stylowi.pl

 

Photo via : scandinavianhomee.blogspot.com.es

Meubles bois design

20 janvier 2018

Meubles bois design

Des meubles bois design offrant une véritable prouesse de l’artisanat  et de la conception de haute qualité.

 

  • Fauteuils, chaises design :

 

Photo via : manusindustries.com

Photo via : Meubles De Salon Design Avec Canape Fauteuil

Photo via : artfulhome.com

Photo via : avivre design

Photo via : archiexpo.com

Fauteuil obtenu en travaillant un seul tronc de bois de cèdre auquel il a été conféré une forme de tasse extraordinaire. Fauteuil confortable grâce à un coussin en cuir et au dos en bois massif brut courbé.

 

Photo via : wuwumagazine.com

Ce fauteuil est composé de vingt-neuf pièces en bois découpées dans deux planches de contreplaqué. Les contours organiques des couches de bois doucement arrondies rendent ce modèle  à la fois ergonomique et très moderne.

  • Buffet design :

Photo via : freshome.com

Un buffet résolument moderne. Un meuble composé d’une unité prenant la forme d’une mince coquille métallique pliée pour soutenir les tiroirs supérieurs et inférieurs. Ingénieusement camouflés, les tiroirs offrent beaucoup d’espace de rangement. Un design lisse et minimaliste. Une harmonieuse combinaison dans les finitions personnalisées en bois et en métal.

Photo via : intériEUrités

Une construction asymétrique et un jeu de façades pour ce buffet contemporain où déconstruction, asymétrie, bois clair et couleurs revisitent le buffet classique.

Photo via : Magasin de canapés et literie à Marseille La Valentine

Photo via : henderson.ro

Buffet avec portes en bois laqué brillant 3D

  • Tables design :

Photo via : homedit.com

 Contrairement aux tables habituelles, celle-ci a un design très spécial grâce notamment à son espace ouvert en son centre. De plus, la table n’a pas de jambes, seulement deux lignes courbes faites de trous dans la structure. Cette table est très élégante.

Photo via : Cbc-Meubles

Une table basse de salon chic et contemporaine. Elle est composée de 2 plateaux en verre  qui donnent l’impression de flotter élégamment dans l’espace et de bois massif.

Photo via : imagineoutlet.com

Cette table contemporaine joue avec le luxe et la simplicité grâce à la forme structurée et le matériau de qualité.

Photo via : designrulz.com

Une table alliant l’art et l’artisanat. Une structure défiant la nature faite en frêne -olivier, sur laquelle repose un plateau en verre tout en courbes.

  • Meuble TV design :

Photo via : LoftBoutik

Un meuble tv associant parfaitement du chêne massif huilé et de l’acier brut ciré. Un style  volontairement industriel où l’acier apporte des nuances plus ou moins sombres et bleutées adouci par la partie en bois.

 

 

Photo via : Trendsetter

Meuble bois design tv bois et blanc laqué

 

Photo via : one of the kind wood

 

  • Bureau design :

 

Photo via : Meublising – E-monsite

Photo via : buildinghomesandliving.com

Photo via : ArchiExpo

  •  Lit design :

Photo via : designrulz.com

Un lit à baldaquin créant un espace particulièrement original et un sentiment de protection.

Photo via : one of the kind wood

Photo via : neatorama.com

Photo via : GELACO.COM

Meubles bas repeints

15 janvier 2018

Une sélection de meubles bas repeints

Meubles bas repeints, quelques coups de pinceau pour transformer un meuble dont on souhaitait se débarrasser, car jugé trop vieillot ou massif, en un nouveau mobilier rafraîchi et moderne.

Pour relooker un meuble bas afin de lui redonner une nouvelle vie, un peu de peinture pour un changement de teinte et finition et le tour est joué. Il s’agit là d’une excellente manière de modifier et rajeunir n’importe quel intérieur. Une touche de créativité qui fera de ce meuble, l’élément clé de votre intérieur.

En se référant à différents articles publiés sur ce site * concernant la façon de décaper un meuble, le poncer sur l’extérieur, le matériel à utiliser, etc avant de le relooker, il sera ainsi facile  d’opter pour la technique et le choix des teintes, vernis, patine ou laque de votre convenance. Un changement de ferrures et quincailleries peut aussi être un plus dans le relooking complet du meuble bas.

Une sélection de photos, pour constater le “avant-après” et donner l’inspiration.

Photo via : patine relooking

relooking meuble 44

Photo via : Atelier aux couleurs

Dans le lien suivant, de très belles idées : http://www.atelierauxcouleurs.fr/relooking-meuble-doctobre/

Photo via : Ateliers Renard

 

Très belles réalisations, c’est par ici : http://www.ateliersrenard.fr/peinture-decoratives/peinture-decorative-relooking-meubles-photos/

Photo via : pingsf.net

Photo via : antic-ebeniste.fr

Photo via : La palette d’Eric

Photo via : fliptread.com

Photo via : Maisons et Jardins

Photo via : decomarie02.canalblog.com

Avant

Photo via : chez lilypouce – Canalblog

Après

Photo via : chez lilypouce – Canalblog

Photo via : 1 air 2 déco

Photo via : DreamsAmbassador.co

Photo via : thedesignlabel.co[/caption

Luminaires en bois à réaliser soi-même

12 janvier 2018

Luminaires en bois à réaliser soi-même

Un luminaire en bois personnalisé et singulier ? Le choix d’un luminaire adapté et chaleureux est  essentiel pour parfaire une ambiance et lui donner du caractère et de l’originalité. Quelques exemples de luminaires qu’il est possible de réaliser soi-même avec plus ou moins de variantes en fonction des goûts, dès lors que l’on est un peu bricoleur, sont présentés ci-dessous.

Photo via : Royaume Luminaire

Luminaire linéaire suspendu sur une base en bois avec  des pots  en verre clair.

Photo via : angelinascasa.com

Bois flotté fixé sur un support de tiges métalliques.

 

Photo via : diyandcraftscorner.com

Une vieille échelle en bois, sur laquelle est fixée une guirlande lumineuse, quelques fines branches et des pampilles en verre pour agrémenter ce luminaire.

 

Photo via : idlights.com

Une poutre en bois suspendue au plafond autour de laquelle sont enroulés des câbles et des ampoules. Cet éclairage accentue un plafond rustique très original. Des câbles colorés peuvent aussi faire un rappel couleur avec d’autres pièces fortes de la pièce (rideaux ou coussins par exemple). Ici le modèle a été fabriqué à partir de bois de grange récupéré qui est nettoyé et laissé soit naturel ou brûlé.

Lustre composé d’abat-jour et de bois flotté, l’ensemble suspendu à l’aide de câbles métalliques fins.

Photo via : oboisdormant.over

 

Photo via : Aliexpress

A partir de simples tasseaux de bois, il est possible de créer un luminaire aux formes géométriques.

Photo via : EVTOD

Suspension design Triangle en Bois : des baguettes de bois d’épaisseur identique, assemblées entre elle avec de la colle à bois.

 

A partir d’un abat-jour de la taille désirée, il est possible de reproduire une modèle approchant, en collant sur  la suspension des lamelles ou des lattes de bois vernis. Les lamelles sont volontairement espacées de manière régulière pour laisser passer davantage de lumière pour un éclairage efficace et non éblouissant.

 

Photo via : Horsten

A partir d’une roue en bois et de savoir-faire.