Comment nettoyer l’osier

Comment nettoyer l’osier

L’osier est une matière naturelle vivante, à la fois résistante et fragile. Il nécessite un soin régulier pour garder son éclat et durer plus longtemps.

Photo via : pinterest.cl

  1. Entretien courant :
Un nettoyage avec l’aspirateur est suffisant pour simplement dépoussiérer un meuble en osier dès lors qu’il est régulièrement entretenu. Si de la poussière demeure dans certains interstices, l’usage d’une brosse à poil souple devrait en venir à bout.

Photo via : mykaz.fr

  2. Entretien complet :
  • en cas d’osier sale et taché : pour un nettoyage efficace, le meuble peut se laver à grande eau à l’extérieur ou s’il s’agit de petit volume comme une chaise par exemple, l’opération pourra se réaliser dans la baignoire. Le jet de la douche est idéal pour chasser les poussières de tous les interstices. Il faut veiller toutefois à ne pas détremper l’osier. Pour nettoyer plus en profondeur, à l’aide d’une brosse en nylon ou d’une brosse à dents pour les petits espaces difficilement accessibles, trempée dans de l’eau tiède additionnée d’un peu de liquide vaisselle, insister sur toutes les parties récalcitrantes. En cas de tache, il faut la nettoyer à l’aide d’une éponge imbibée d’eau savonneuse mélangée avec une cuillère d’ammoniaque. Autre solution, mélanger un demi verre d’eau de javel à un litre d’eau froide dans un récipient avant d’humecter le meuble avec ce mélange à l’aide d’une éponge. Attendre que la solution fasse son effet pour ensuite rincer le meuble et le sécher. Dans tous les cas de nettoyage avec utilisation d’eau, il est impératif de bien sécher le meuble pour éviter le développement de moisissure. De même, il est plutôt déconseillé de laisser l’osier sécher au soleil car un séchage trop rapide au soleil provoquerait des craquelures.
 
  • en cas d’osier terne : pour nettoyer  un meuble dont l’osier a un aspect terne, il suffit de le frotter avec un chiffon imbibé d’une eau froide additionnée d’eau oxygénée à 15 volumes. Une autre solution pour redonner tout son éclat à l’osier, consiste à diluer 1 cuillerée à café de bicarbonate de soude dans un litre d’eau tiède mélangé avec le jus d’un citron. Enfin, il est possible pour donner un nouvel éclat à l’osier, sans le vernir, tout en le nourrissant, d’appliquer un mélange constitué d’un quart de litre d’eau chaude, d’un demi-verre d’huile de lin et d’une cuillerée à soupe d’essence de térébenthine. Il suffit de frotter ensuite délicatement avec un chiffon doux, après séchage.
 
  • en cas d’osier moisi ou noirci : Mélanger 1 litre d’eau tiède avec 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude et le jus d’un citron, auquel il faut ajouter  1 cuillère à soupe de vinaigre blanc ou d’eau oxygénée. Frotter l’osier un chiffon doux imprégné de ce mélange, avant de rincer à l’eau avec une éponge et de sécher.
 
  • en cas d’insectes xylophages : il faut agir assez rapidement avant que l’infestation se propage en  badigeonnant complètement les meubles avec un insecticide fongicide à l’aide d’un pinceau de préférence afin que le produit pénètre mieux.

Photo via : Designmag.fr

En conclusion, il est conseillé de procéder à un entretien courant des meubles en osier et par ailleurs de les nettoyer environ une fois par an avec une brosse et un mélange d’eau savonneuse (savon de Marseille ou liquide vaisselle). Pour préserver son éclat, éviter le soleil direct, l’humidité et le brosser avec une brosse douce énergiquement, brillance garantie.
             

   
Résumé
Date
Article
Comment nettoyer l'osier
Note
51star1star1star1star1star

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *